Adoma : 70 000 logements très sociaux menacés de privatisation

Le gouvernement s’apprête à devenir actionnaire minoritaire de cet opérateur spécialisé dans l’insertion 
par le logement. Tout cela pour récolter «70 millions d’euros». Avec le risque de massacrer un outil du droit au logement à l’efficacité reconnue. C’est ubuesque. Tandis que le mal-logement fait des ravages, le premier ministre n’a rien trouvé de mieux à […]

lire la suite →